Dernière mise à jour le : 22-05-2019

Archive du Site du Ministère
enseignement supérieur privé
Accueil > Activités du Ministère

Les détails

24-25 avril 2018 - Forum économique africain - Riches perspectives de coopération avec l'Afrique en matière d'enseignement supérieur et de recherche scientifique

M. Slim Khalbous a présidé ce matin un pannel sur le thème "Enseignement supérieur en Afrique: le paradoxe du chômage des diplômés et de l'insuffisance de cadres qualifiés".
Dans son intervention initiale M. Khalbous a posé le cadre du débat en faisant la distinction entre le chômage structurel et le chômage paradoxal. Le premier étant dû à une croissance économique insuffisante et le second étant une conséquence directe de l'inadéquation qualitative et quantitative entre la formation universitaire et les besoins du marché de l'emploi.
Extraits :
- Un nécessaire changement de paradigme a été introduit dans la stratégie du Ministère. C'est de considérer l'employabilité des diplômés comme un responsabilité de l'Université.
- Pour cela nous avons mis en place une strategie nationale, créé des outils et développé un réseau (centres de carrière, mobidoc, post PFE, programme Saleem de l'étudiant-entrepreneur, etc) afin de mettre fin à l'inadéquation entre l'écosystème universitaire et les exigences du marché...
- Quelques chiffres: Près de 100 "4C" créé en un an / un budget de 25 millions de DT sur 5 ans / 5 millions de DT débloqués jusqu'à présent pour 39 projets sur la base de financements compétitifs / 250 coachs certifiés / 40 Centres accrédités en tant que centre d'examens et de certification Microsoft / 20 millions de DT de financement pour appuyer la co-construction de cursus avec les entreprises....
- Ces outils ont été conçus pour améliorer l'employabilité sur le court et le moyen terme. Une stratégie de réforme a été mise en place et aboutira à une refonte progressive et structurelle de la formation universitaire sur le moyen et long terme.
- La baisse des effectifs étudiants et la hausse du taux d'encadrement à l'Université est une opportunité pour réformer, promouvoir l'acréditation internationale, miser sur la qualité et surtout s'ouvrir à l'international et notamment à l'Afrique, notre continent d'appartenance.
- Des accords cadres ont été conclus notamment avec l'Algérie et le Maroc, le cadre juridique nécessaire a été finalisé pour permettre aux institutions universitaires d'accueillir des étudiants étrangers, un "Campus Tunisie" à été organisé pour la première fois à Abidjan avec la participation de 10 universités publiques tunisiennes...
- Des programmes de coopération concrets sont en cours avec le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie par exemple, dans des domaines aussi divers que la création d'une faculté de médecine, la formation de formateurs, l'accompagnement dans la création et la gestion de technopôles, etc.
L'Afrique est une opportunité pour la Tunisie. Et vice versa. Nous sommes en bonne voie de la concrétiser, a-t-il conclu.

undefined

undefined

undefined

undefined
facebook
Annuaire des structures et projets de recherche
4C
Tunisia University Events
Espace enseignant
Espace étudiants
horizon 2020
Bureau des relations avec le citoyen
DGRU
gbo
Direction de la Gestion des Documents et des Archives
Acces au documents administratif
Salima
Orientation
Inscription