Dernière mise à jour le : 22-05-2019

Archive du Site du Ministère
enseignement supérieur privé
Accueil > Activités du Ministère

Les détails

02 février 2017 - Lancement du projet novateur des 4C

Institutionaliser la promotion des diplômés de l'université : emloyabilité & projet 4C ! 
"Bienvenue à tous. Désolé et ravi à la fois de voir que cet amphithéâtre de la Cité des Sciences est insuffisant pour accueillir tout ce beau monde. Je suis très heureux du lancement de ce projet novateur des 4C. Novateur par son envergure nationale, ses dimensions multiples et ses ambitions. Le projet des Centres de Carrière et de Certification des Compétences (4C) est un des leviers majeurs de la stratégie du ministère en matière d'employabilité. 
Cette problématique est sans doute le plus grand défi de notre université aujourd'hui. 
Les difficultés rencontrées par nos diplômés pour trouver de l'emploi sont d'abord dues à la croissance insuffisante de notre économie au cours des dernières années. C'est un chômage structurel! Mais cette crise de l'emploi est doublée d'une inadéquation entre les aptitudes professionnelles de nos diplômés et les besoins des employeurs. Nous vivons également ce que j'appellerai un "chômage d'inadéquation" ou une "crise de compétences". Mais ce nest pas une fatalité et nous pouvons agir sur ces insuffisances. Notre stratégie en matière d'employabilité repose sur 3 axes majeurs: 
1- La réforme de la pédagogie universitaire qui touchera aux contenus des enseignements aussi bien qu'aux méthodes utilisées. Elle prévoit également la formation des enseignants aux nouvelles technologies et aux approches novatrices; 
2- L'instauration d'une nouvelle dynamique au sein de l'université qui favorisera la vie associative et les formations complémentaires (extra cursus) pour l'acquisition de soft skills. Cette dynamique préparera les étudiants aux exigences de l'univers professionnel (compétition, travail en équipe, sens des responsabilités, communication, autonomie, etc.) 
3- L'institutionnalisation de l'ouverture de l'université sur son environnement. 
Dans ce domaine notre université regorge de belles initiatives. Mais elles demeurent malheureusement isolées et éphémères. D'abord par ce qu'elles ne sont portées que par des individus entrepreneurs et dynamiques (doyens, enseignants, étudiants) et non par une stratégie collective et nationale. 
Ensuite à cause de l'absence de cadre juridique spécifique. Enfin parce que le volontariat, aussi louable soit-il, peut difficilement avoir un effet durable et une portée nationale en l'absence de ressources humaines qualifiées et de ressources financières suffisantes. Nous avons réuni ces 3 éléments manquants dans ce projet des 4C. Il s'agit bien d'une initiative réfléchie, cadrée et structurante pour institutionnaliser cette dynamique au sein des universités. 
Une tournée de présentation touchera 15 gouvernorats au cours des mois de février et mars 2017. Avec l'aide de nos partenaires institutionnels et du tissus économique régional, nous ambitionnons de porter le nombre de centres (36 actuellement) à 100 d'ici la fin de l'année 2017 et à tous les établissements d'ici 2 ans. Ces centres fonctionneront d'une manière standardisée en termes de méthodes, d'objectifs et de services mais les contenus et les pratiques seront uniques à chaque établissement et spécifiques à chaque région. Ce sont les étudiants qui, par leur créativité et leurs énergies, donneront vie à ces structures et concrétiseront cette nouvelle dynamique. Et ils nous étonnerons, j'en suis persuadé.
Notre stratégie sur le long terme ne pourra réussir que si elle est accompagnée d'un suivi des diplômés.
Il y a bien des études qui ont été menées ça et là, mais nous n'avons pas de statistiques claires, exhaustives et précises sur nos étudiants une fois sortis de l'université. Combien dure la recherche du premier emploi? Combien dure le premier emploi? Quel est le taux de chômage par spécialité? Par université? Par région? Quels secteurs recrutent le plus? Quels métiers? Etc... Les 4C auront donc un second objectif, à terme: devenir un observatoire des métiers et du marché de l'emploi pour que chaque institution connaisse avec précision le cheminement professionnel de ses étudiants et quelle adapte ses formations et ses méthodes en conséquence. Où vont ils? Que font ils? Quelles difficultés rencontrent-ils lors de leurs premières expériences professionnelles? Des questions essentielles pour une adaptation permanente de nos filières basée sur une veille permanent.
Merci à tous nos partenaires, BRCP notamment (programme de l'USAID) et à tous les autres acteurs qui accompagnent cette nouvelle dynamique. Une pensée avant de conclure aux victimes de l'attentat odieux qui s'est produit au Canada et nos plus sincères vœux de rétablissement aux étudiants tunisiens qui y ont été blessés". 
Slim Khalbous
 Cité des Sciences 01-02-2017

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined
facebook
Annuaire des structures et projets de recherche
4C
Tunisia University Events
Espace enseignant
Espace étudiants
horizon 2020
Bureau des relations avec le citoyen
DGRU
gbo
Direction de la Gestion des Documents et des Archives
Acces au documents administratif
Salima
Orientation
Inscription