Dernière mise à jour le : 22-05-2019

Archive du Site du Ministère
enseignement supérieur privé
Accueil > Activités du Ministère

Les détails

19 janvier 2017 - Discours de M. Slim Khalbous à l'ouverture de la Rencontre-Débat sur le thème : "Regards croisés sur la liberté expression en Suède et en Tunisie après la révolution"

Discours de M. Slim Khalbous à l'ouverture de la Rencontre-Débat sur le thème : "Regards croisés sur la liberté expression en Suède et en Tunisie après la révolution". Cette rencontre s'est tenue jeudi 19 janvier 2017 à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis à l'occasion du 250ème anniversaire de la loi suédoise sur la liberté de la presse et d'information." 
Heureux d'être ici avec nos amis suédois qui viennent d'envoyer un signe de confiance à l'Europe et au Monde en ré-ouvrant leur ambassade à Tunis. 
La Suède est une école de la démocratie et de la liberté. Sa loi sur la liberté d'expression, dont on célèbre cette année le 250ème anniversaire, étant la plus ancienne au Monde. 
Nous avons donc beaucoup à apprendre de nos amis Suédois. Et apprendre la liberté n'est pas un exercice facile. Depuis la révolution, nous avons eu tendance à y voir de nouveaux droits plutôt que de nouvelles responsabilités et obligations. Et la première d'entre elle est le respect. 
Le respect est une valeur essentielle pour préserver cet unique acquis de la révolution sur lequel il y a un consensus aujourd'hui en Tunisie.L'université a un rôle à jouer! Ou plutôt à "récupérer". Parce que la dynamique sociale qui a abouti au changement n'a pas pris naissance dans les facultés mais plutôt dans la rue.
L'université était cloîtrée sur elle même aux cours des années qui ont précédé la révolution. 
Or, la dynamique sociale est censée sortir de l'université comme c'était le cas dans les années 1970-80.
Posez-vous la question! Vous, étudiants, enseignants et chercheurs : Quel rôle jouer aujourd'hui ? 
Encadrer les débats! Sans doute. Les enrichir surtout. Mais aussi conceptualiser les changements espérés et faciliter leur concrétisation. Votre responsabilité est grande. Vous serez les leaders de ce pays dans quelques années. C'est vous qui allez faire vivre cette magnifique expérience de la liberté en l'enrichissant de la culture tunisienne et des valeurs universelles.
La force de la liberté c'est d'apprendre à accepter la différence. Et accepter la différence c'est permettre à la diversité de cohabiter et à la richesse, qui est en chacun d'entre nous, de s'exprimer. Cette force nous devons la maîtriser et l'exploiter. C'est alors seulement que la Tunisie pourra, grâce à vous tous, s'approprier cette culture de la liberté, l'enrichir et la partager plus tard avec d'autres pays, comme le fait aujourd'hui la Suède avec nous dans cette rencontre. Le défi est de créer un modèle Tunisien."
facebook
Annuaire des structures et projets de recherche
4C
Tunisia University Events
Espace enseignant
Espace étudiants
horizon 2020
Bureau des relations avec le citoyen
DGRU
gbo
Direction de la Gestion des Documents et des Archives
Acces au documents administratif
Salima
Orientation
Inscription